Ma Prime Rénov’ Rose : comment obtenir cette aide pour les ménages à hauts revenus ?

Fabien Liegeois
Par Fabien Liegeois
MaPrimeRénov' rose

MaPrimeRénov’ rose fait partie du dispositif global MaPrimeRénov’, une aide de l’État destinée aux propriétaires désireux d’effectuer des travaux de rénovation énergétique dans leur logement, qu’ils y habitent ou qu’ils le louent. Mais qui est éligible à MaPrimeRénov’ rose ? Quel montant peut-elle prendre en charge ? Est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Ce type de dispositif évoluant chaque année, il m’a semblé essentiel de vous fournir les modalités de son fonctionnement ainsi que les montants actualisés auxquels vous pouvez prétendre.

 

Spécial investisseur immobilier
Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

 

Qu’est-ce que MaPrimeRénov’ rose ?

Entrée en vigueur le 1er janvier 2020, MaPrimeRénov’ a pris le relais du crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) ainsi que des aides de l’Agence nationale de l’Habitat (Anah) telles que « Habiter mieux agilité » et « Habiter mieux sérénité ». Cette subvention publique est accessible à toutes les copropriétés et tous les propriétaires de logements construits il y a au moins 15 ans. Elle s’applique aux résidences principales, qu’elles soient occupées par le propriétaire ou par un locataire. Son objectif est de contribuer au financement de travaux visant à améliorer la performance énergétique des logements.

 

MaPrimeRénov’ offre un soutien financier pour des travaux variés tels que le chauffage, l’isolation, la ventilation, ou encore les audits énergétiques, que ce soit dans un appartement en habitat collectif ou une maison individuelle. Les travaux doivent être impérativement réalisés par des entreprises labellisées RGE (Reconnues Garantes de l’Environnement). L’annexe 1 du décret n° 2020-26 du 14 janvier 2020 fixe la liste des dépenses de travaux éligibles à MaPrimeRénov’ laquelle est consultable sur le lien suivant : https://www.legifrance.gouv.fr/loda/article_lc/LEGIARTI000043774295

En fonction de leur revenu fiscal, les bénéficiaires appartiennent à l’un des MaPrimeRénov’ suivant, le rose regroupant les ménages les plus aisés.

 

Qui est éligible au dispositif MaPrimeRénov' rose ?

 

 

Qui est éligible au dispositif MaPrimeRénov’ rose ?

Tous les ménages sont éligibles à une prime dont le montant est déterminé en fonction à la fois :

  • du gain écologique réalisé grâce aux travaux,
  • des revenus du foyer.

Les seuils de ressources ont été regroupés en quatre profils, allant des ménages les plus modestes aux plus aisés :

  • MaPrimeRénov’Bleu
  • MaPrimeRénov’Jaune
  • MaPrimeRénov’Violet
  • MaPrimeRénov’Rose. Ce profil, objet de ce dossier, ne permet plus à compter de 2024, de bénéficier du dispositif dans le cadre d’une rénovation par geste. La seule façon de toucher l’aide MaPrimeRénov’Rose consiste à effectuer une rénovation d’ampleur.

 

Il existe également un cinquième profil, MaPrimeRénov’Copropriété, applicable lorsque les travaux sont effectués par des copropriétés.

En utilisant le simulateur Simul’Aid€s, vous avez la possibilité de savoir à quel profil vous appartenez.

MaPrimeRénov’ Rose représente le dernier échelon de MaPrimeRénov’, réservé aux plus hauts revenus. Pour déterminer votre éligibilité à MaPrimeRénov’ Rose ou à un autre palier plus avantageux, il vous faut vous baser sur votre revenu fiscal de référence (RFR).

Les plafonds de revenus sont également liés à votre situation géographique. En Île-de-France, les plafonds sont plus élevés que dans les autres régions. Ils sont également variables en fonction de la composition de votre foyer (célibataire, couple, nombre d’enfants, etc.).

 

Les plafonds de ressources pour MaPrimeRénov’ Rose

MaPrimeRénov’ Rose s’adresse à tous les foyers aux revenus les plus élevés, et par conséquent, il n’existe aucune restriction de revenus pour être éligible à cette aide. Toutefois, il est recommandé de vérifier scrupuleusement si vous êtes effectivement éligible à MaPrimeRénov’ Rose en confirmant que votre Revenu Fiscal de Référence dépasse les seuils spécifiés dans le tableau suivant :

Nombre de personnes
composant le foyer
Revenu fiscal de référence supérieur à
Ile-de-France Autres régions
1 40 018   30 549  
2 58 827   44 907  
3 70 382   54 071
4 82 839   63 235  
5 94 844   72 400  
Plus de 5 (+ Par personne supplémentaire) 12 006   9 165  

 

 

Quel montant peut être pris en charge par MaPrimeRénov’ rose ?

Grace au simulateur Simul’Aid€s, vous avez la possibilité de déterminer votre profil spécifique et le montant de l’aide auquel vous avez droit. Cette simulation implique de détailler votre situation personnelle et les travaux que vous envisagez d’effectuer.

Vous noterez sans doute que les montants attribués à MaPrimeRénov’ Rose ne figurent pas parmi les plus élevés. Ceci est particulièrement évident étant donné que de nombreux travaux inclus dans les autres paliers de MaPrimeRénov’ ne sont plus couverts par ce programme destiné aux revenus élevés.

Le niveau d’aide à la rénovation énergétique auquel vous pouvez prétendre dépendra principalement des travaux entrepris. Cependant, sachez que MaPrimeRénov’ Rose ne couvrira que 40 % maximum du coût total des travaux. Ainsi, vous devrez toujours financer au moins 60 % du montant du devis de votre propre poche, et souvent davantage.

 

Quels sont les bonus de MaPrimeRénov’ rose ?

Il est indéniable que MaPrimeRénov’ Rose offre des avantages significatifs. Ce dispositif est d’autant plus attractif si vos travaux vous permettent de bénéficier des deux bonus de 500 € associés à MaPrimeRénov’ Rose, totalisant ainsi une aide supplémentaire de
1 000 €.

Cependant, il faut savoir que les bonus de MaPrimeRénov’ Rose sont applicables dans des situations bien précises :

  • Aide de “Rénovation Globale” : Pour bénéficier des 5 000 € d’aide pour une rénovation globale, les travaux doivent entraîner une réduction d’au moins 55 % de la consommation d’énergie de votre logement, sans augmentation des émissions de gaz à effet de serre. Un audit énergétique préalable aux travaux est obligatoire pour bénéficier de cette aide.
  • Bonus “Sortie de passoire” : Le bonus de 500 € lié à la sortie du statut de passoire thermique est applicable uniquement si le bâtiment rénové avait auparavant une étiquette énergie F ou G. Bien entendu, la construction doit avoir une étiquette énergie améliorée pour bénéficier de ce bonus.
  •  Bonus BBC (Bâtiment Basse consommation) : Le deuxième bonus de 500 € n’est accordé que si l’étiquette énergie du bâtiment après la rénovation atteint A ou B, les catégories les plus exigeantes et difficiles à obtenir.

 

En combinant ces trois bonus, le montant total de MaPrimeRénov’ Rose peut atteindre
6 000 €. Cependant, il convient de souligner que ce montant maximal ne sera atteint que pour la rénovation complète d’un bâtiment très ancien. De plus, pour bénéficier de cette aide maximale, le devis des travaux doit être d’au moins 12 500 €, impliquant un montant à votre charge d’au moins 7 500 €. En réalité, il n’est pas rare que les propriétaires dépensent entre trois et six fois cette somme pour obtenir une étiquette énergétique de A ou B.

 

 

Spécial investisseur immobilier
Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

 

 

Y a-t-il des plafonds concernant MaPrimeRénov’ rose ?

Comme l’ensemble des aides MaPrimeRénov’, MaPrimeRénov’ Rose est soumise à deux types de plafonds :

  • Le plafond concernant le coût des travaux : MaPrimeRénov’ Rose est limitée à couvrir seulement 40 % du montant des travaux.
  • Le plafond total de MaPrimeRénov’ : Vous ne pouvez pas bénéficier de plus de
    20 000 € d’aides de MaPrimeRénov’ sur une période de 5 ans.

 

Y a-t-il des plafonds concernant MaPrimeRénov' rose ?

 

MaPrimeRénov’ : est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Il est en effet possible de cumuler MaPrimeRénov’ avec d’autres aides à la rénovation énergétique, telles que les Certificats d’économie d’énergie (CEE) ou les subventions proposées par les collectivités locales et Action logement. MaPrimeRénov’ peut également être combinée avec un éco-prêt à taux zéro (éco-PTZ) d’un montant maximal de 30 000 € pour couvrir les coûts des travaux de rénovation énergétique non pris en charge par MaPrimeRénov’. De plus, elle peut se cumuler avec le chèque énergie.

Sans oublier que vos travaux peuvent bénéficier d’un taux réduit de TVA à 5,5 %.

 

 

Comment bénéficier de MaPrimeRénov’ Rose ?

Attention, l’octroi de l’aide financière de MaPrimeRénov’ Rose ne se fait pas automatiquement. Afin de vous assurer de recevoir cette aide pour la rénovation énergétique, vous devez respecter certaines conditions.

Tout d’abord, l’aide MaPrimeRénov’ sera accordée uniquement si les travaux sont effectués par une entreprise bénéficiant du label Reconnu Garant de l’Environnement (RGE). Aussi devez-vous vérifier que l’entreprise dispose d’un label RGE valide pendant la réalisation des travaux.

Et pour enfin bénéficier de cette aide, vous devrez déposer votre dossier en utilisant le lien suivant : https://www.maprimerenov.gouv.fr/prweb/PRAuth/app/AIDES_/BPNVwCpLW8TKW49zoQZpAw*/!STANDARD

 

MaPrimeRénov’ Rose a pour objectif d’inciter les ménages aux revenus les plus confortables d’entreprendre des rénovations significatives. Cela englobe des travaux d’isolation, de ventilation et l’installation de systèmes de chauffage écologiques, visant à obtenir un gain d’au moins 2 classes énergétiques, en finançant une part importante de ces projets. Rappelons qu’à partir du 1er juillet prochain, les propriétaires de maisons classées F et G (qualifiées de passoires thermiques) ne seront plus éligibles à la rénovation par geste et seront systématiquement orientés vers une rénovation d’envergure.

 

 

 

Grâce aux coups de pouce de l’Etat, la grande aventure de la rénovation vous tente ? Alors regardez ce que nous vous avons préparé …

 

Ouf, plus trop de soucis à se faire pour le financement de ses travaux … Un peu quand même ! Même si l’Etat vous aide, il faut que vous soyez un fin stratège dans le choix des travaux et celui des entreprises qui interviendront. Mais heureusement la formation Rénovation Stratégique va vous sauver la mise !

Lire quelques livres est un excellent moyen de commencer à se former. Mais quand on parle d’une opération à 200 000 € et qu’on veut une rentabilité élevée, nous pensons qu’il ne faut pas se lancer seul. C’est pour ca que nous avons créé l’école Rénover Pour Gagner.

Il existe de nombreuses formations autour de l’immobilier, mais beaucoup sont assez génériques. Nous, nous avons développé un système basé sur l’achat et rénovation de passoires énergétiques.

 

Et pour vous l’expliquer, nous organisons tous les jeudis un webinaire sur « 19 astuces pour rénover en classe D au meilleur coût ».

C’est un webinaire de 1h30 qui est un condensé des 188 pages du Guide Cerema sur le nouveau DPE. Combiné à 7 années d’expérience dans un bureau d’étude thermique et de 10 années d’expérience dans l’investissement immobilier.

 

Spécial investisseur immobilier
Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Fabien Liegeois
Fabien Liegeois

De bureau d’études d’ingénieurs-conseils du bâtiment à investisseur-rénovateur libre aujourd’hui, je guide désormais les investisseurs avisés grâce à ma triple expérience : la rénovation, la thermique du bâtiment et l’investissement immobilier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

LinkedIn
X
Email
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça peut aussi vous intéresser :