RÉNOVER POUR GAGNER

Empruntez auprès d'une banque étrangère qui prête aux Français !

Empruntez auprès d'une banque étrangère qui prête aux Français !

Si vous rentrez difficilement dans les cases pour obtenir un crédit en France parce que vous n’avez pas une activité salariée ou que vous avez atteint la limite de taux d’endettement communément appliquée par les établissements bancaires de l’Hexagone, vous pouvez tout de même investir en trouvant un financement auprès d’une banque étrangère qui prête aux Français.

 

Et plutôt que de vous exposer à essuyer un refus de prêt en déposant votre dossier dans une institution bancaire française, voire de louper une opportunité d'investissement dans une passoire thermique bon marché, vous avez tout intérêt à vous tourner directement vers une banque étrangère qui prête aux Français.

 

Il est en effet tout à fait envisageable d'obtenir un prêt à l'étranger en recourant au financement d'une banque étrangère, notamment pour un prêt immobilier.

 

Comparer les différentes offres proposées par différentes banques étrangères est également réalisable, surtout si votre établissement bancaire est situé dans un pays membre de l'Union européenne.

 

Cependant, la souscription d'un prêt auprès d'une banque établie dans un pays non européen est également envisageable. Souvent, ces pays bénéficient d'une fiscalité avantageuse, ce qui peut contribuer à rendre votre processus d'emprunt le plus rentable possible.

 

Vous vous demandez comment procéder ? Nous vous expliquons tout ce que vous devez savoir pour emprunter auprès d'une banque étrangère qui prête aux Français dans cet article.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Pourquoi emprunter auprès d’une banque étrangère qui prête aux Français ?

 

Le recours à un crédit auprès d'une institution de l’étranger n’est pas qu’une solution pour les personnes fichées à la Banque de France, meme si cette alternative est ouverte aussi bien aux personnes ayant rencontré des problèmes avec des chèques qu'à celles ayant connu des incidents de remboursement de crédit.

 

L'emprunt à l'étranger offre également des avantages aux travailleurs frontaliers, résidant en France mais exerçant leur activité professionnelle à l'étranger, aux indépendants, aux retraités ou aux investisseurs qui ont déjà atteint les taux de limites d'endettement imposés par les banques françaises.

 

Contracter un prêt à l'étranger : les avantages

 

Lorsqu'on souscrit un prêt à l'étranger, il est souvent possible de trouver des taux d'intérêt avantageux, tant à l'intérieur qu'à l'extérieur de l'Union européenne. Contrairement à ce que l'on pourrait penser, il est relativement simple de comparer les différentes offres au sein de l'Union européenne, car le taux annuel effectif global (TAEG) est régi par une directive européenne.

 

Grâce à la fiche européenne d'information standardisée - que chaque banque européenne est tenue de fournir - vous avez accès à toutes les informations pertinentes sur les conditions de votre prêt.

 

Dans tous les cas, contracter un prêt à l'étranger peut représenter une opportunité financière, à condition de vérifier attentivement tous les détails liés à votre engagement, en examinant au-delà du simple taux d'intérêt.

 

En outre, emprunter à dans une banque étrangère vous permet de bénéficier de la Loi Scrivener si vous choisissez un établissement bancaire situé dans l'Union européenne. Cette loi, en plus d'exiger de la banque la communication de toutes les informations essentielles à l'emprunteur, prévoit un délai de réflexion de 10 jours avant la conclusion du prêt. En outre, elle offre à l'emprunteur la possibilité d'annuler son crédit immobilier jusqu'à 5 ans après la signature du contrat.

 

Comment effectuer une demande de prêt auprès d’une banque étrangère ?

 

Avant d'envisager de contracter un prêt à l'étranger, il est crucial de comparer les différentes offres disponibles. Pour ce faire, vous pouvez effectuer une simulation en ligne. Cette simulation vous permettra d'évaluer le montant de votre mensualité, le taux d'intérêt et la durée du prêt.

 

Une fois que vous avez identifié l'offre qui répond à vos besoins, vous devez soumettre une demande de prêt. À cet effet, il vous faudra fournir divers justificatifs, notamment une pièce d'identité, un justificatif de domicile et une preuve de revenus.

 

Les critères de souscription d'un prêt à l'étranger varient d'un pays à l'autre. En règle générale, les banques exigent que l'emprunteur soit majeur, possède un compte bancaire et ne soit pas en situation de surendettement.

 

Une procédure pas à pas avant de commencer à monter le dossier

 

Peu importe la nature de votre prêt à l'étranger, la première étape consiste à vous renseigner auprès de chaque établissement bancaire pour connaître les conditions d'octroi de prêt aux étrangers non-résidents dans le pays où la banque est située.

 

Tout comme pour un prêt traditionnel, il est essentiel d'examiner les taux proposés et les modalités de remboursement. Cette comparaison initiale vous aidera à choisir une banque étrangère qui prête aux Français dont les conditions sont les plus adaptées à vos besoins et à votre situation personnelle.

 

Pour être éligible à un prêt auprès d'une banque étrangère, l'ouverture d'un compte auprès de celle-ci est généralement la première condition requise. Une fois que vous êtes considéré comme client de l'institution, vous pourrez envisager d'obtenir votre prêt, par exemple un prêt immobilier.

 

Il est probable que vous deviez effectuer un dépôt minimum sur ce compte, le montant de ce dépôt variant selon la banque étrangère choisie.

 

Il est temps de passer au montage du dossier

 

Enfin, vous pouvez envisager le montage de votre dossier de demande de prêt. Les pièces exigées sont souvent les mêmes à savoir, une pièce d’identité, une fiche de paie, un avis d’imposition, une facture d’électricité… Ici encore, les pièces varient quelque peu en fonction de l’institution bancaire que vous aurez choisie pour faire votre demande.

 

Votre demande peut alors être envoyée. Il ne vous reste alors qu’à patienter en attendant la réponse de votre banquier. Dans certains cas, il est possible que la constitution d’une caution ou d’une garantie fasse partie de vos démarches de prêt à l’étranger. Il faudra donc s’y préparer pour le cas où votre situation personnelle l’exige, mais tout dépend une fois de plus de la manière de procéder de la banque.

 

Quels pièges faut-il éviter lors de la demande d'un prêt à l'étranger ?

 

Contracter un prêt à l'étranger comporte des risques particuliers, notamment liés à la variation des taux de change. Afin d'atténuer ces risques, il est crucial de négocier une clause de réévaluation avec la banque, de surveiller attentivement les frais de change et de s'informer sur la législation en vigueur dans le pays où vous envisagez d'emprunter.

 

Prendre en considération le risque lié au taux de change

 

Les fluctuations des taux de change peuvent impacter considérablement le coût de votre prêt, aussi bien à la hausse qu'à la baisse. Il est recommandé de solliciter une clause de réévaluation auprès de votre banque afin de limiter ce risque.

 

Être vigilant quant aux frais de change

 

Lorsque vous effectuez des transferts de fonds depuis votre compte courant vers votre prêteur, des frais de change sont généralement appliqués. Vérifiez que ces frais ne sont pas excessifs.

 

Se renseigner sur la législation en vigueur dans le pays du crédit

 

Les conditions de remboursement d'un prêt peuvent varier d'un pays à l'autre. Il est essentiel de bien comprendre les termes de votre emprunt avant de vous engager.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Les aides à la rénovation peuvent financer une partie de votre projet

 

N'oubliez pas que grâce à la formation Subvention Stratégique 2023, vous pouvez bénéficier d'une subvention pouvant atteindre jusqu'à 94 %, ce qui vous permettra de considérablement réduire le montant du prêt et ainsi de convaincre votre banquier.

 

Les aides à la rénovation peuvent financer une partie de votre projet

 

Parmi les aides à la rénovation que vous pouvez décrocher pour notamment améliorer la note DPE d’une passoire thermique, on peut notamment citer les trois Ma Prim Renov’ auxquelles les bailleurs sont éligibles à certaines conditions  :

 

Les aides à la rénovation peuvent financer une partie de votre projet

 

A ces subventions s’ajoutent les Certificats d’Economies d’Energie, les primes “Coup de Pouce” ou encore les aides locales, les aides collectivités, Loc’Avantage de l’Anah ou Action Logement Coeur de Ville. Sans oublier l'exonération de taxe foncière.

 

Avant de consulter votre banquier, prenez un moment pour vous informer sur la rénovation énergétique !

 

Il s’agit de la première étape vers le succès de votre projet.

 

Avant d'envisager le financement d'un bien par le biais d'un crédit bancaire, il est primordial de trouver le bon bien immobilier et surtout d'être capable de le rénover afin d'ajouter de la valeur et d'obtenir une classification énergétique DPE D.

 

La lecture de quelques ouvrages constitue un excellent point de départ pour se former. Cependant, lorsqu'on envisage une opération impliquant 200 000 € et visant une rentabilité élevée, il est recommandé de ne pas se lancer seul. C'est la raison pour laquelle nous avons créé l'école Rénover Pour Gagner.

 

Bien qu'il existe de nombreuses formations dans le domaine de l'immobilier, la plupart d'entre elles demeurent assez générales. Notre approche se concentre sur l'acquisition et la rénovation des biens énergétiquement inefficaces, dits passoires thermiques.

 

Grâce à la formation Rénovation Stratégique 2.0, vous disposez des outils nécessaires pour réaliser un investissement immobilier locatif optimal et persuader la banque de la viabilité de votre projet. Vous y découvrirez comment, en optimisant les dépenses, vous pouvez transformer un bien énergivore en un logement affichant un classement énergétique D, démontrant ainsi à la banque la durabilité de votre projet et sa résistance potentielle aux futures restrictions de location.

 

Pour vous présenter cette approche, nous organisons chaque jeudi un webinaire portant sur les "19 astuces pour rénover en classe D au meilleur coût".

 

Avant de consulter votre banquier, prenez un moment pour vous informer sur la rénovation énergétique !

 

Ce webinaire d'une heure et demie synthétise les 188 pages du Guide Cerema sur le nouveau DPE, combinant ainsi 7 années d'expérience en bureau d'études thermiques et 10 années d'expérience dans l'investissement immobilier.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS