Quel prix pour la rénovation d’un appartement de 40 m² ?

Fabien Liegeois
Par Fabien Liegeois

Rafraîchissement ou rénovation complète, le prix de vos travaux de rénovation va fortement évoluer d’un appartement de 40 m² à l’autre. La plupart du temps, l’isolation est à revoir pour passer une passoire thermique en logement classé D, un incontournable si vous souhaitez mettre votre logement en location. Faisons un tour d’horizon des travaux à réaliser et du prix à envisager.

Les caractéristiques d’un appartement de 40 m²

En achetant un logement de 40 m², il y a fort à parier qu’il s’agira d’un F2. Aussi, cet appartement sera logiquement composé d’une pièce à vivre avec une cuisine la plupart du temps ouverte sur le séjour, une chambre séparée, une salle de bains et des WC. Si petit soit-il, ce logement peut nécessiter des travaux importants pour le rendre plus attractif.

Quels travaux de rénovation dans un appartement de 40 m² ?

Les travaux de rénovation nécessaires seront bien évidemment déterminés en fonction de l’état du bien immobilier choisi. Parfois, un simple rafraîchissement est nécessaire. Toutefois, de nombreux biens mis en vente sont aujourd’hui des passoires énergétiques avec un DPE inadapté au confort des occupants et à la mise en location pour les investisseurs.

N’oubliez pas qu’il est déjà interdit de louer un appartement classé G avec une consommation supérieure à 450 kWh/m² d’énergie finale. Tous les logements G seront interdits à la location en 2025, les logements F en 2028 et les logements G en 2034.

En clair, en faisant de lourds travaux de rénovation énergétique et en améliorant sensiblement le DPE, vous réalisez un véritable investissement pour pérenniser votre opération immobilière.

Quels travaux de rénovation dans un appartement de 40 m² ?

De plus, nombre de logements à prix abordables ne sont pas aux normes sur le plan électrique. Enfin, les appartements de 40 m² sur le marché ne sont pas toujours au goût du jour. Prévoir une dépose de la cuisine et de la salle de bains et la pose de nouveaux équipements s’impose bien souvent pour rendre le logement plus attractif pour le mettre en location ou espérer une très belle plus-value à la revente.

En clair, pour saisir une très bonne opportunité et négocier le prix d’achat de votre logement, il faut envisager de lourds travaux. Rassurez-vous, c’est loin d’être insurmontable, surtout si vous décidez de suivre la formation Rénovation Stratégique 2.0. Vous aurez toutes les clés pour devenir un bon investisseur, acheter le bon bien et optimiser vos travaux.

Le coût des travaux pour rénover votre appartement

Vous êtes prêt à sauter le pas et à acheter un bien à rénover totalement ? Voici quelques idées de tarifs à envisager. Il s’agit d’exemples, les tarifs sont variables selon les régions, les matériaux précis et les artisans choisis.

Isolation 80 € / m²
Carrelage (fourniture et pose) 100 € / m²
Électricité 100 € / m²
Plâtrerie murs 50 € / m²
Fenêtres double vitrage 300 € l’unité
Plomberie 80 € / m²
Meubles de cuisine 1 000 €
Meubles et sanitaires salle de bain 1 000 €
Radiateurs à inertie 300 € l’unité
Peinture 50 € / m²
Démolition et évacuation de l’existant pour une rénovation globale 150 € / m²

Avec de tels tarifs, vous pouvez envisager une rénovation autour de 25 000 à 30 000 euros. Toutefois, certains professionnels annoncent un prix de rénovation globale de 1 000 à 1 500 euros, ce qui engendre un coût entre 40 000 et 60 000 euros. La différence est majeure et cela va fortement impacter la rentabilité de votre rénovation pour une mise en location ou le montant de la plus-value pour une opération d’achat-revente

Comment réduire le prix de vos travaux dans un appartement de 40 m² ?

Vous envisagez de réduire le coût de vos travaux de rénovation pour votre appartement de 40 m² ? Avez-vous pensé à suivre la formation Rénovation Stratégique 2.0 ? Fabien Liégeois vous donne de nombreux conseils pour optimiser votre investissement. Il a lui-même réalisé ce type d’opération afin d’être en mesure de vous fournir les meilleurs conseils.

Par exemple, pour un F2 acquis au prix de 57 500 €, il a réalisé des travaux de rénovation globale. Les travaux et les frais lui ont coûté 22 500 €, pour un investissement de 80 000 €. Les travaux ont duré 6 mois. Le bien a été revendu rapidement au prix de 120 000 euros.

En clair, en moins d’un an, il a réalisé une très belle plus-value de 40 000 euros. Vous avez vous aussi envie de réussir votre opération immobilière ? Voici quelques conseils pour rénover un appartement de 40 m² à moindre coût

Acheter le bon bien immobilier pour limiter les travaux

Premier point pour réduire le coût de vos travaux : bien choisir votre appartement. Bien souvent, les acheteurs réalisent une mauvaise analyse du bien immobilier et se font surprendre par l’ampleur des travaux.

Comme évoqué dans la formation Rénovation Stratégique 2.0, prenez le temps de faire une bonne visite du bien et de prendre le temps de noter tout ce qui ne va pas. Il est nécessaire d’avoir une vision la plus claire possible des travaux de rénovation à envisager.

Mais ce n’est pas tout ! La formation vous apprend aussi comment choisir un bien immobilier nécessitant le moins de travaux pour passer d’une classe énergétique F ou G à un DPE en D. Nous vous proposons différentes astuces qui ne vont pas nécessairement impacter le prix du bien, mais qui vont réduire de manière conséquente le coût des travaux.

Avec une parfaite analyse initiale, vous allez déjà commencer à faire des économies.

Comparer les devis

Là encore, avec la formation Rénovation Stratégique 2.0, vous avez toutes les clés pour réduire le coût de vos travaux ? En effet vous allez apprendre à comprendre un devis.  Parfois, un artisan confronté à une personne loin d’être experte en travaux de rénovation peut pratiquer des prix trop élevés.

Comprendre les travaux de rénovation et être en mesure d’analyser un devis va tout changer pour vous. Une fois formé, vous bénéficiez d’un véritable pouvoir de négociation.

Comparer les devis

Autre point essentiel : comparer les offres. Ne signez pas le premier devis proposé, vous pourriez commettre une lourde erreur et perdre beaucoup d’argent, et donc réduire la rentabilité de votre opération immobilière.

Demandez des devis à plusieurs artisans et prenez le temps de les comparer. Et assurez-vous que les devis soient assez détaillés pour un comparatif éclairé. Le devis doit présenter indépendamment le coût des matériaux et le coût de la main-d’œuvre.

Demander des aides

Il existe en France diverses aides pour un achat immobilier comme vous pouvez le découvrir à travers la formation Subvention Stratégique 2023. Certains investisseurs parviennent à financer plus de 90 % de leurs travaux grâce aux aides de l’état… Pourquoi pas vous ?

Il existe différents types d’aides, et notamment MaPrimeRénov’. Selon votre revenu fiscal de référence, il est possible de réduire de manière importante le coût de vos travaux entrant dans le cadre d’une rénovation énergétique. Cette aide est loin d’être négligeable.

Vous envisagez de mettre votre appartement de 40 m² en location ? Peut-être êtes-vous éligible au dispositif Denormandie. Selon les travaux réalisés, vous pouvez espérer pendant 12 ans une réduction d’impôt de 21 % du montant de l’opération, soit 63 000 euros au maximum. De quoi réduire le coût de votre projet et ainsi d’augmenter sa rentabilité

Les conseils bonus pour votre achat d’un appartement de 40 m² avec travaux

Optimiser le prix de la rénovation d’un appartement de 40 m² est une première option pour un investissement immobilier plus accessible. Mais n’oubliez pas qu’il existe d’autres solutions pour encore mieux maîtriser votre budget.

Négocier le prix du bien

Cette fois, vous n’allez pas réduire le coût de vos travaux, mais le coût total de votre opération immobilière. Et avec une parfaite négociation, le gain sera loin d’être négligeable. Notre formation Rénovation Stratégique vous guide pour adopter le meilleur comportement en visite, pointer les défauts d’un bien immobilier et devenir un parfait négociateur.

Si vous avez choisi de ne pas vous faire accompagner par un agent immobilier, devenez un expert de la négociation et faites une économie majeure dès l’achat de votre appartement de 40 m².

Négocier le prix du bien

Trouver le meilleur crédit immobilier

Acheter au meilleur prix ne suffit pas. Pour réduire le coût total de votre opération immobilière, vous devez réduire le coût du crédit. Si vous envisagez une mise en location, vous ne pourrez pas espérer profiter du prêt à taux zéro, une belle opportunité pour financer une partie de votre acquisition sans intérêts.

En revanche, en vous faisant accompagner d’un courtier en prêt immobilier, vous vous offrez la possibilité d’accéder aux meilleures offres des banques. Un taux plus bas, c’est un coût du crédit plus faible et donc une rentabilité plus importante. Pensez aussi à négocier votre assurance emprunteur pour, une fois de plus, envisager de belles économies.

Fabien Liegeois
Fabien Liegeois

De bureau d’études d’ingénieurs-conseils du bâtiment à investisseur-rénovateur libre aujourd’hui, je guide désormais les investisseurs avisés grâce à ma triple expérience : la rénovation, la thermique du bâtiment et l’investissement immobilier.

Cet article vous a plu ? Partagez-le !

LinkedIn
X
Email
Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ça peut aussi vous intéresser :

A qui déléguer ses travaux ?
Rénovation rentable

A qui déléguer ses travaux ?

Pour votre chantier de rénovation de passoire thermique, vous vous demandez ce que vous allez réaliser vous-même et quelles tâches vous allez déléguer. Mais est-il…

En savoir +