RÉNOVER POUR GAGNER

Investir en colocation : maximisez la rentabilité de votre investissement

Investissement en colocation

En matière d’investissement immobilier, différentes solutions vous sont offertes. Le plus dur ? Faire le meilleur choix. Abordons l’investissement en colocation pour comprendre son fonctionnement et surtout, les avantages d’un tel projet si vous visez une rentabilité maximale.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Choisir le meilleur bien pour une colocation

 

Un investissement en colocation réussi, c’est avant tout le choix du meilleur bien immobilier.

 

À travers la formation Rénovation Stratégique 2.0, et plus précisément le module 2, nous vous donnons toutes les clés pour choisir le bon bien immobilier pour maximiser votre rentabilité locative et optimiser les travaux de rénovation.

 

Choisir le meilleur bien immobilier pour une colocation

 

 

Revenons sur 4 éléments incontournables pour réussir grâce à la colocation.

 

L’emplacement : la clé du succès

 

La colocation est un mode de vie parfois choisi, parfois subi. Et cela peut tout changer.

 

Bien souvent, la colocation est destinée aux étudiants ou aux jeunes actifs. Leur point commun : la difficulté de trouver un logement, mais aussi de trouver une location à un prix adapté à leurs ressources (ou celles de leurs parents).

 

Si l’on s’intéresse à la colocation subie, elle est facile à localiser : elle se situe dans les grandes villes où le prix du m² à la location est élevé. Dans certaines très grandes villes, trouver un logement relève du parcours du combattant.

 

Aussi, l’emplacement est véritablement la clé pour réussir votre projet d’investissement en colocation. Misez sur des villes où la demande locative est forte. Mais ce n’est pas tout. Préférez une ville très étudiante ou une commune qui attire les jeunes actifs.

 

On peut citer Paris, bien sûr, mais aussi des villes qui ont su se faire une grande place depuis quelques années à l’image de Nantes et Rennes. Lille et Lyon connaissent aussi une demande forte en matière de colocation. Pour les étudiants, des villes telles que La Rochelle ne sont pas dénuées d’intérêt.

 

Une fois la ville choisie, l’emplacement précis de votre bien immobilier aura également un impact. Préférez un appartement ou une maison proche des universités ou des grands pôles d’activité. À défaut, achetez un bien immobilier à proximité des transports en commun.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

 

Choisir un bien immobilier à fort potentiel

 

Au cours de la formation Rénovation Stratégique 2.0, nous évoquons le type de biens immobiliers offrant le meilleur potentiel.

 

Un bien immobilier avec du potentiel, c’est une maison, un appartement, voire un immeuble offrant de beaux espaces et facile à rénover. Son seul défaut : une isolation faible. Son grand avantage : ce sont des bâtiments faciles à isoler pour obtenir un DPE D avec un coût maîtrisé pour vos travaux.

 

Car ne l’oubliez pas, le diagnostic de performance énergétique est incontournable. Obligatoire dans le cadre d’une location, il doit être présenté aux locataires. Un mauvais DPE pourrait les inciter à choisir un autre bien permettant d’espérer des dépenses énergétiques plus faibles et un meilleur confort.

De plus, un bien facilement isolable pour améliorer votre DPE permet de pérenniser votre investissement en colocation en passant à côté des interdictions de louer des passoires énergétiques.

 

Un logement entièrement rénové pour vous démarquer

 

La rénovation d’un logement passe par plusieurs axes. Nous avons évoqué l’importance du DPE. L’isolation par l’intérieur ou par l’extérieur fait partie des travaux prioritaires. Mais cela ne suffit pas pour rendre votre bien immobilier attractif.

 

Une rénovation globale permet de convaincre vos futurs locataires. Une décoration épurée, un logement fonctionnel et parfaitement agencé, des pièces lumineuses, tout contribue à la valorisation de votre investissement.

 

N'oubliez pas de suivre toutes les astuces divulguées au cours de la formation Rénovation Stratégique 2.0 pour piloter vos travaux comme un pro et trouver des artisans sérieux au meilleur prix.

 

Gérer les travaux de rénovation d'un logement en colocation

 

 

Des prestations de qualité adaptées à la colocation

 

La colocation est un mode de vie spécifique auquel les investisseurs doivent s’adapter. Si les colocataires partagent les espaces communs tels que la cuisine ou le salon et la salle à manger, ils apprécient d’avoir chacun leur espace.

 

Une colocation avec 4 chambres, une salle d’eau et un WC, ce n’est pas possible. S’ils commencent tous à la même heure le matin, cette configuration n’est pas optimale. L’idéal serait de proposer a minima une salle d’eau privative pour chaque chambre et au moins 2 WC.

 

Bien sûr, cela a un coût, mais il est nécessaire d’étudier le rapport entre la dépense et la rentabilité locative de votre bien avec des prestations de très belle qualité. Et si ce n’est réellement pas possible, misez au moins sur une salle d’eau pour deux personnes maximum.

 

Les 5 grandes raisons d’investir en colocation

 

Investir en colocation offre des avantages indéniables. C’est le moment de les découvrir pour savoir si ce projet correspond à vos objectifs.

 

Une meilleure rentabilité locative

 

La colocation permet d’envisager une rentabilité locative plus importante qu’une location classique. La rentabilité exacte dépend naturellement du type de bien et de la ville dans laquelle vous investissez. Toutefois, il est tout à fait possible d’envisager un rendement atteignant jusqu’à 10 %. La somme des loyers cumulés est plus importante que le loyer d’une famille pour un même logement.

 

Attention toutefois, selon la ville où se situe votre maison ou appartement, l’encadrement des loyers pourrait réduire cette rentabilité. Renseignez-vous en amont sur les règles locales.

 

Une faible vacance locative

 

En investissant dans la bonne ville comme nous l’évoquions précédemment, le risque de vacance locative est faible. Dans les grandes villes de France, la colocation reste pour beaucoup, notamment pour les étudiants, la seule solution pour se loger à prix raisonnable.

 

Chez Nestor, un spécialiste de la colocation, a réalisé un bilan pour déterminer la différence entre le prix d’un studio et le coût d’une colocation. Pour un colocataire, le loyer est en moyenne entre 20 et 25 % moins cher que s’il vivait seul. Votre projet d’investissement en colocation a donc un bel avenir.

 

Un risque de loyer impayé moins élevé

 

Lorsque vous investissez dans un appartement de 4 chambres par exemple loué à une famille, si elle ne paie pas son loyer, vous ne percevez aucun revenu locatif.

 

En colocation, le risque est dilué. Si un seul des 4 colocataires ne paie pas, le risque financier reste limité. Le loyer impayé représentant, avec la vacance locative, le risque le plus élevé en matière d’investissement locatif, la colocation semble là encore tirer son épingle du jeu.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Des démarches parfois plus simples

 

La colocation peut concerner de parfaits inconnus ou des amis qui souhaitent réduire le montant de leur loyer tout en devenant locataires d’un logement plus grand.

 

Dans le second cas, ils recherchent ensemble une colocation. Et ça, c’est une très bonne nouvelle ! Vous n’aurez pas à rechercher des locataires pour remplir toutes les chambres. Une seule annonce peut suffire à trouver vous-même tous vos colocataires.

 

Petit rappel : la formation Rénovation Stratégique vous dévoile les clés d’une annonce réussie pour réduire la vacance locative.

 

Une possibilité d’envisager un autre type de location

 

La colocation n’est pas un choix irrévocable. En effet, en matière d’investissement immobilier, il est possible de commettre des erreurs. L’important est d’en limiter les conséquences.

 

S’il apparaît que la colocation n’est pas un investissement si intéressant pour vous, quelle qu’en soit la raison, vous pouvez parfaitement, au départ de vos locataires, envisager une location classique.

 

Et puisque vous avez suivi les conseils de la formation Rénovation Stratégique en rénovant votre bien, notamment sur le plan énergétique, vous pouvez aussi décider de le vendre. Vous pourrez réaliser une plus-value et envisager un autre type d’investissement avec le produit de cette vente.

 

Logement vide ou meublé en colocation ?

 

Pour une colocation, qui plus est s’il s’agit d’une colocation entre étudiants, la location meublée semble la plus appropriée. Ils restent moins longtemps dans un appartement et le meublé est une solution plus simple pour eux.

 

Certes, cela engendre un investissement plus élevé au départ. Toutefois, n’oubliez pas trois points importants :

 

  • la location meublée permet d’espérer un loyer plus élevé;
  • les meubles sont amortissables, ce qui permet de réduire votre imposition si vous optez pour le régime réel ;
  • en location meublée, avec le régime fiscal micro-BIC, l’abattement sur les loyers perçus est de 50 % contre 30 % en location vide.

 

Quel bail en colocation ?

 

Abordons enfin un aspect un peu administratif. Dans le cadre d’une colocation, deux types de baux peuvent être signés :

 

  • le bail collectif: sur ce contrat unique figurent les noms de tous les locataires du logement. Il s’agit d’un contrat solidaire. Si l’un des colocataires ne paie pas son loyer, les autres devront le faire à sa place
  • le bail individuel: chaque colocataire signe cette fois son propre bail. C’est plus sécurisant pour les locataires en cas de défaut de paiement de l’un d’eux. Pour le propriétaire, c’est aussi la possibilité d’individualiser les loyers. Si une chambre est plus spacieuse ou offre de meilleures prestations, il peut la louer plus cher que les autres.

 

Bail en colocation

 

Colocation ou location traditionnelle, notre école Rénover pour Gagner vous guide pour faire les meilleurs choix, de l’achat à la mise en location

Les travaux de rénovation énergétique peuvent coûter cher pour valoriser votre bien et le rendre attractif aux yeux des colocataires. La formation Rénover Pour Gagner vous accompagne pour réduire le coût de ces travaux.

 

Grâce à cette formation, vous saurez également comment choisir le meilleur bien immobilier pour votre projet. Emplacement, bien à fort potentiel, vous aurez toutes les clés pour réussir votre investissement immobilier.

 

Oubliez les formations génériques et ne prenez plus le risque de vous lancer seul. L’école Rénover pour Gagner accompagne réellement et concrètement les porteurs de projets pour l’achat et la rénovation de passoires énergétiques.

 

Et pour vous l'expliquer, nous organisons tous les jeudis un webinaire sur « 19 astuces pour rénover en classe D au meilleur coût ».

 

C’est un webinaire de 1h30 qui est un condensé des 188 pages du Guide Cerema sur le nouveau DPE. Combiné à 7 années d’expérience dans un bureau d’étude thermique et de 10 années d’expérience dans l’investissement immobilier.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS