RÉNOVER POUR GAGNER

 7 étapes pour devenir rénovateur de maison 

 7 étapes pour devenir rénovateur de maison 

Vous aimez bricoler et rénover des logements est votre dada ? Pourquoi ne pas devenir marchand de biens pour effectuer des opérations d’achat-revente ? Achetez à bas prix, rénovez et revendez… Vous pouvez ainsi vous constituer un patrimoine immobilier rapidement ! Envie de connaître les 7 étapes pour devenir rénovateur de maison ? Suivez le guide ! 

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

En quoi consiste le métier de rénovateur de maison ? 

Un rénovateur de maison, plus communément appelé marchand de biens, est chargé de transformer un ancien bien immobilier en une propriété moderne qui respecte les normes d’hygiène et de sécurité. Il s’assure de la bonne réalisation des travaux en travaillant avec de nombreux artisans et en suivant le chantier de rénovation. 

Le rénovateur de maison est capable de : 

  • modifier des espaces existants ; 
  • ajouter de nouvelles pièces au bien ; 
  • changer les revêtements de sol et aux murs ; 
  • créer une extension ; 
  • remplacer les menuiseries ; 
  • corriger l’isolation et la ventilation de la maison… 

 

Tous ces travaux peuvent vous permettre d’améliorer le DPE du bien pour obtenir une étiquette A ou B à l’issue des travaux. 

Mais pour devenir marchand de biens, il ne faut pas seulement avoir des connaissances dans le bâtiment. Il est nécessaire de savoir gérer une équipe, coordonner des plannings ou encore suivre le budget prévisionnel d’un chantier de rénovation. 

Le rénovateur de maison peut agir pour son propre compte en effectuant des opérations d’achat-revente : il achète un bien à bas prix, le rénove puis le revend en obtenant une plus-value. Il peut également le faire pour ses propres clients en rénovant leur bien immobilier à leur goût : appartement, maison ou local professionnel. 

 

Acquérir des compétences

Pour être prêt à devenir rénovateur de maison, vous pouvez vous former dans les domaines sur lesquels vous pensez avoir des lacunes. Par exemple, si vous êtes plutôt calé côté finances et investissements, pourquoi ne pas vous former sur la rénovation et le bâtiment ? Cela vous permettra de prévoir les bons travaux à entreprendre pour rénover une maison dans le but de la revendre

À l’inverse, si vos connaissances et compétences portent plutôt sur le monde du bâtiment et moins sur la fiscalité et l’investissement immobilier, portez-vous plutôt sur une formation complète sur la rénovation d’un bien et sa revente, comme celle que nous proposons. 

Vous pouvez aussi suivre un stage de préparation à l’installation (SPI) auprès de la Chambre des métiers et de l’artisanat (CMA) de votre région. Ce stage, d’une durée de 30 heures, n'est pas obligatoire mais est fortement conseillé si vous souhaitez devenir marchand de biens.

Il permet aux futurs entrepreneurs d’acquérir des bases de gestion d’entreprise, notamment sur les droits et obligations des gérants d’entreprises dans les domaines : 

  • juridique ; 
  • comptable ; 
  • fiscale ; 
  • sociale ; 
  • administratif. 

 

Choisir le statut de son entreprise

Une fois que vous vous sentez prêt, il faut maintenant choisir si vous exercez le métier de marchand de biens en créant votre société, en micro-entreprise ou en tant que particulier

 

En tant que société de rénovation de maison

Vous pouvez devenir rénovateur de maison en créant votre propre société en tant que marchand de biens. Vous avez la possibilité entre plusieurs formes juridiques comme : 

  • la Société À Responsabilité Limitée (SARL) ou Société par Actions Simplifiées (SAS) si vous êtes plusieurs ; 
  • l’Entreprise Unipersonnelle à Responsabilité Limitée (EURL) si vous entreprenez seul(e).

Être rénovateur de maison et appartement sous le statut d’une société permet de protéger vos biens personnels puisqu’ils sont dissociés de cette dernière. Vous pouvez également déduire vos charges si vous employez des artisans ou si vous achetez des matériaux, contrairement à la micro-entreprise. 

 

Autres points positifs avec la société : 

  • vous n’avez pas besoin d’un gros apport, vous pouvez la démarrer avec 1 euro. Cependant, il est conseillé d’investir plusieurs centaines ou milliers d’euros pour rassurer vos partenaires et futurs clients. 
  • vous pouvez choisir votre mode d’imposition sur les bénéfices : impôt sur les sociétés ou impôt sur le revenu, ce qui peut être avantageux en fonction des cas. 
  • vous avez le droit à une protection sociale en tant que gérant d’EURL ou de SARL. 

 

En micro-entreprise

Il est tout à fait possible de devenir rénovateur de maison en micro-entreprise, anciennement appelé auto-entreprise. C’est un statut plus simple et plus rapide à créer si vous souhaitez vous lancer rapidement. 

À l’instar de la société, il n’y a pas d’apport minimum mais nous vous recommandons de prévoir une trésorerie conséquente pour les travaux de rénovation à venir. 

Attention cependant, si vous souhaitez revendre par la suite le bien que vous avez rénové, vous ne pouvez pas cumuler le statut de marchand de biens et la micro-entreprise. C’est un point de vigilance à prendre en compte si votre objectif est de travailler en tant que marchand de biens

 

En tant que particulier

Eh oui, il est tout à fait possible de retaper des maisons et les revendre en tant que particulier. Même si l’administration fiscale peut vouloir vous requalifier comme marchand de biens, il suffit de prouver que le bien revendu était votre résidence principale pendant quelques mois. 

Il n’est pas obligatoire d’y vivre une année entière, comme le stipulent certaines légendes urbaines… Selon  l’article 150 U du Code général des impôts, il faut simplement que le bien soit votre logement principal au moment de la vente. Vous économiserez ainsi grandement sur l’imposition de la plus-value et n’aurez pas de TVA à régler, à l’inverse d’un marchand de biens.

 

Choisir le statut de son entreprise

 

 

Créer son entreprise de rénovation de maison

Après avoir choisi la forme juridique qui correspond le plus à vos besoins en tant que marchand de biens, vous pouvez passer aux choses concrètes ! 

 

Pour une société

Lorsque vous créez votre société, que ce soit une EURL ou une SARL en tant que rénovateur de maison, vous devez : 

  • rédiger les statuts de votre société ; 
  • publier une annonce légale dans un journal d’annonces légales et récupérer l’attestation de parution ; 
  • déposer le capital social de l’entreprise auprès d’une banque ou d’un notaire ;
  • déposer votre dossier d’immatriculation sur le site des Formalités des Entreprises

 

Pour une micro-entreprise

Pour créer sa micro-entreprise, les démarches sont simplifiées. Il suffit de : 

  • déterminer le nom de sa société ; 
  • domicilier son siège social, qui peut être son domicile ; 
  • s’immatriculer sur le site des Formalités des Entreprises

Et c’est parti ! Bien sûr, il faut également prévoir de tenir ses comptes et faire ses déclarations de chiffres d’affaires à l’URSSAF mensuellement ou trimestriellement. 

En tant que particulier

Aucune démarche particulière n’est soumise pour un particulier, si ce n’est de bien se renseigner sur la fiscalité de l’achat-revente en tant que particulier pour éviter trop de frais. 

Une formation en ligne pour les particuliers qui veulent se lancer dans l’achat-revente peut vous être plus qu’utile ! 

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Souscrire à des assurances professionnelles

En tant que professionnel de la rénovation de maison, vous devez souscrire à plusieurs assurances professionnelles pour vous couvrir mais aussi protéger vos clients. 

Une assurance responsabilité civile professionnelle (RC Pro) est obligatoire pour vous prémunir des éventuels dommages que vous pourriez causer à vos clients ou partenaires avant, pendant et après les travaux de rénovation. 

Une garantie décennale assure, quant à elle, les dommages qui peuvent être causés pendant les travaux de rénovation sur le bâtiment. Pendant dix ans, elle couvre l’entrepreneur spécialisé dans la rénovation, concernant les dommages : 

  • qui entachent la solidité des équipements ; 
  • qui compromettent la stabilité et empêchent une utilisation classique du bien. 

 

Choisir son cœur de métier : généraliste ou spécialiste ? 

Deux possibilités s’offrent à vous lorsque vous devenez rénovateur de maison. Que ce soit pour les revendre par la suite ou non. Vous pouvez vous positionner en tant que rénovateur “généraliste” qui s’occupe de tous les travaux, ou bien spécialiste en ne proposant que des travaux de rénovation énergétique par exemple. 

 

Votre spécialisation peut être votre force pour vous démarquer de vos concurrents. Vous pouvez tout à fait proposer vos services pour rénover un bien et améliorer ainsi son DPE avant de le revendre. 

 

Trouver les bons artisans pour devenir rénovateur de maison

Si vous comptez rénover des maisons, vous pourrez réaliser une partie des travaux mais vous serez certainement dans l’obligation de faire appel à des artisans spécialisés en rénovation pour vous accompagner. 

L’important est donc de créer votre propre réseau d’artisans fiables et réactifs pour pouvoir travailler ensemble sur tous vos chantiers à venir. Et ce n’est pas une mince affaire puisque, comme dans chaque secteur, il faut trouver des perles rares ! 

Pour vous aider à y voir plus clair, notre formation en ligne sur l’investissement immobilier vous livre ses clés pour choisir les bons artisans pour devenir marchand de biens. 

Trouver les bons artisans pour devenir rénovateur de maison

 

Savoir vendre ses biens après rénovation

S’il est important de savoir comment rénover un bien avant sa revente ou sa mise en location, savoir le revendre ou le louer à un bon prix est une autre histoire ! 

Vous devez mettre en valeur les travaux effectués pour justifier votre prix de revente ! De belles photos et une annonce détaillée peuvent piquer la curiosité de futurs acquéreurs. Si vous souhaitez investir et augmenter votre patrimoine grâce à votre métier de rénovateur de maison, suivez notre formation en ligne pour devenir expert en achat-revente !

 

Vous souhaitez faire de votre passion pour la rénovation un métier ? Alors rejoignez l'aventure Rénover Pour Gagner !

Adieu les tutoriels sur YouTube, les doutes et le manque de méthode ! En intégrant le campus Rénover pour Gagner, vous vous offrez les meilleurs outils pour réussir vos rénovations immobilières et vos reventes. 

Il existe de nombreuses formations autour de l'immobilier, mais beaucoup sont assez génériques. Nous, nous avons développé un système basé sur l'achat et rénovation de passoires énergétiques.

Et pour vous l'expliquer, nous organisons tous les jeudis un webinaire sur « 19 astuces pour rénover en classe D au meilleur coût ».

C’est un webinaire de 1h30 qui est un condensé des 188 pages du Guide Cerema sur le nouveau DPE. Combiné à 7 années d’expérience dans un bureau d’étude thermique et de 10 années d’expérience dans l’investissement immobilier.

Cliquez ICI pour vous inscrire.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

Spécial investisseur immobilier
Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?
EN SAVOIR PLUS