RÉNOVER POUR GAGNER

MaPrimeAdapt’ : la nouvelle aide pour adapter son logement à sa perte d'autonomie

personne a mobilité réduite bénéficiant de MaPrimeAdapt'

MaPrimeAdapt’ finance les travaux d’adaptation du logement depuis le 1er janvier 2024. Le gouvernement souhaite ainsi accompagner les personnes souhaitant rester à domicile malgré une perte d’autonomie ou un handicap. Faisons un point sur les conditions pour bénéficier de cette aide et le montant financé par l’État.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

MaPrimeAdapt’ : trois aides regroupées depuis janvier 2024

 

MaPrimeAdapt’ est une aide unique destinée à simplifier les démarches des personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie. Depuis le 1er janvier 2024, elle vient ainsi remplacer trois aides qui coexistaient auparavant :

 

  • habiter facile de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) ;
  • les aides de la Caisse nationale d’assurance vieillesse (Cnav) pour l’adaptation du logement des personnes âgées ;
  • le crédit d’impôt autonomie.

 

À travers cette nouvelle aide, le gouvernement souhaite atteindre un objectif ambitieux : adapter 680 000 logements d’ici 2034. Il entend parvenir en simplifiant les démarches.

 

Qui sont les personnes éligibles à MaPrimeAdapt’ ?

 

Cette aide financière ne s’adresse pas à tous les Français. Elle est conditionnée à un plafond de ressources et s’adresse ainsi aux ménages modestes et très modestes. Cela correspond aux couleurs jaune et bleu de MaPrimeRénov’.

 

Par ailleurs, pour obtenir MaPrimeAdapt’, vous devez répondre à un certain nombre de critères.

 

Le profil des personnes éligibles

 

Vous êtes propriétaire occupant de votre logement ou locataire du parc privé pour votre résidence principale. Il n’existe aucune condition d’ancienneté. Si vous êtes en location, vous devez informer votre propriétaire de votre volonté de réaliser des travaux d’adaptation. Vous devez vous trouver dans l’une des situations suivantes :

 

  • être en situation de handicap sans condition d’âge avec un taux d’incapacité supérieur ou égal à 50 % ou personnes éligibles à la PCH (prestation de compensation du handicap) ;
  • avoir 70 ans et plus ;
  • avoir entre 60 et 69 ans et en perte d’autonomie précoce justifiant d’un niveau GIR de 1 à 6 ;
  • résider en France (métropole ou Outre-mer).

 

personne éligible à MaPrimeAdapt'

 

 

Vous êtes propriétaire-bailleur. Cette aide s’adresse également à vous si vous respectez les conditions suivantes :

 

  • le logement a plus de 15 ans ;
  • vous respectez les conditions de ressources ;
  • vous réalisez des travaux d’aménagement éligibles.

 

En tant que propriétaire bailleur, n’oubliez pas que vous pouvez aussi bénéficier de MaPrimeRénov’. Cette aide à la rénovation vous permet d’envisager de belles économies pour améliorer le DPE de votre logement.

 

De cette manière, vous le rendez plus attractif pour vos locataires et vous vous assurez de pouvoir le louer durablement malgré les interdictions de location. Pour en savoir plus sur les subventions auxquelles vous pouvez prétendre, suivez la formation Subvention Stratégique 2024.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Les plafonds de ressources en 2024

 

MaPrimeAdapt’ est une aide qui s’adresse aux foyers modestes et très modestes. Que vous soyez propriétaire occupant, propriétaire bailleur ou locataire du parc privé, vous devez respecter les mêmes plafonds de ressources.

 

En 2024, les plafonds de revenus sont les suivants en Île-de-France.

Nombre de personnes dans le foyer BLEU (très modestes) JAUNE (modestes)
1 Jusqu’à 23 541 € Jusqu’à 28 657 €
2 Jusqu’à 34 551 € Jusqu’à 42 058 €
3 Jusqu’à 41 493 € Jusqu’à 50 513 €
4 Jusqu’à 48 447 € Jusqu’à 58 981 €
5 Jusqu’à 55 427 € Jusqu’à 67 473 €
Par personne supplémentaire 6 970 € 8 486 €

 

Hors-Île-de-France et en Outre-mer, les plafonds de ressources sont les suivants.

Nombre de personnes dans le foyer BLEU (très modestes) JAUNE (modestes)
1 Jusqu’à 17 009 € Jusqu’à 21 805 €
2 Jusqu’à 24 875 € Jusqu’à 31 889 €
3 Jusqu’à 29 917 € Jusqu’à 38 349 €
4 Jusqu’à 34 948 € Jusqu’à 44 802 €
5 Jusqu’à 40 002 € Jusqu’à 51 281 €
Par personne supplémentaire 5 045 € 6 462 €

 

Les travaux éligibles à MaPrimeAdapt’

 

MaPrimeAdapt’ concerne uniquement les travaux permettant d’adapter le logement afin d’accompagner les personnes en situation de handicap ou de perte d’autonomie. Aussi, la liste des travaux est définie par le gouvernement.

 

  • Élargissement des portes d’accès au logement.
  • Élargissement des portes intérieures du logement.
  • Installation d’une rampe d’accès dans la maison.
  • Aménagement d’un acheminement extérieur.
  • Adaptation des places de parking.
  • Élargissement des portes des parties communes en copropriété.
  • Installation d’un monte-escalier dans les maisons.
  • Motorisation des volets roulants.
  • Transformation de la baignoire en douche.
  • Installation d’une barre de douche.
  • Pose d’un revêtement anti-chute dans la salle de bains.
  • Installation de WC surélevés.
  • Création d’une pièce de vie adaptée.
  • Motorisation des volets électriques des parties communes en copropriété.

 

 

travaux éligibles MaPrimeAdapt'

 

 

Par ailleurs, un accompagnateur AMO (assistant à maîtrise d’ouvrage) vous accompagne obligatoirement dans votre démarche. Il a pour mission de définir avec vous, selon votre situation, les travaux les mieux adaptés pour simplifier votre quotidien. Un ergothérapeute est susceptible d’intervenir également.

 

Quel est le montant de MaPrimeAdapt’ ?

 

Le montant de votre aide dépend des travaux effectués et de vos ressources.

 

Quoi qu’il en soit, ces travaux d’adaptation sont plafonnés à 22 000 euros hors taxes. Le montant de MaPrimeAdapt’ est calculé comme suit :

 

  • jusqu’à 50 % du montant des travaux pour les ménages aux revenus modestes (JAUNE) ;
  • jusqu’à 70 % du montant des travaux pour les ménages aux revenus très modestes (BLEU).

 

Comment obtenir votre aide financière ?

 

Pour obtenir MaPrimeAdapt’, il vous suffit de suivre les étapes suivantes :

 

  • prendre rendez-vous au guichet autonomie le plus proche de chez vous (Espace Conseil France Rénov, France Services) ou vous rendre directement sur le site de France-renov.gouv.fr. Vous serez mis en relation avec un assistant à maîtrise d’ouvrage pour étudier votre besoin ;
  • déposer votre demande de subvention (en ligne ou par courrier auprès des services précités) ;
  • faire réaliser les travaux.

 

Une fois les travaux achevés, vous obtenez le montant de votre aide MaPrimeAdapt’.

 

À qui confier vos travaux d’adaptation ?

 

Pour réaliser vos travaux, vous pouvez choisir librement votre artisan. Toutefois, France Rénov’ vous conseille de vous adresser à des artisans certifiés pour vous assurer de la qualité de leur prestation.

Ce service public vous conseille de vous orienter vers un artisan certifié Silverbat, Handibat ou encore Proadapt.

 

Au-delà de ces qualifications, le choix de l’artisan doit se faire avec la plus grande attention. Dans le module 6 de la formation Rénovation Stratégique 2.0, nous abordons avec vous la question des devis et des artisans. Si vous ne l’avez pas encore suivie, il est encore temps de le faire. Grâce à nos conseils d’expert, vous saurez décrypter un devis et trouver un artisan de qualité tout en respectant votre budget.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS

 

Propriétaire bailleur : et si vous réalisiez des travaux d’adaptation (et bien plus encore) ?

 

Vous l’aurez compris, MaPrimeAdapt’ est aussi destinée aux propriétaires bailleurs. Et c’est une très bonne nouvelle.

 

Cela vous offre la possibilité d’envisager des travaux d’adaptation pour un bien à louer ou déjà mis en location. Adapter un logement aux personnes en situation de handicap ou en perte d’autonomie vous permet de vous adresser à une cible toujours plus large.

 

En tant qu’investisseur locatif, l’un des plus grands risques est la vacance locative. Avec un logement adapté, vous mettez toutes les chances de votre côté pour trouver des locataires.

 

Et si vous profitiez de ces travaux pour entamer des travaux de rénovation énergétique ? Vous n’êtes pas sans savoir que les règles évoluent. Dans le cadre de la transition écologique, il a été décidé que les passoires thermiques ne pourraient plus être louées à très court terme. Aussi, si vous avez acheté une maison avec un DPE G, il est plus que temps de vous lancer dans des travaux d’ampleur.

 

Vous ne savez pas comment vous y prendre ? Vous n’avez jamais rénové de logement auparavant ? Rassurez-vous, nous sommes à vos côtés. Avec la formation rénovation Stratégique 2.0, vous avez les clés pour rénover votre bien immobilier et le louer pendant de nombreuses années.

 

Isolation thermique, changement du mode de chauffage ou de production d’eau, changement de fenêtres, découvrez toutes les solutions pour passer d’un DPE G à un DPE D.

 

En complément de MaPrimeAdapt’, vous pourrez envisager de profiter des avantages de MaPrimeRénov’ pour réduire votre dépense. Vérifiez sans attendre si vous êtes éligible à ces dispositifs en consultant les tableaux des plafonds de ressources.

 

Aide à la rénovation : optimisez votre budget pour gagner en rentabilité

 

Avec l’Ecole Rénover pour Gagner, vous accédez à des formations indispensables pour rénover votre investissement locatif. Entre subventions et conseils pour exploiter tout le potentiel de votre bien immobilier, vous aurez toutes les cartes en main pour réussir.

 

La plupart des formations sur l’immobilier sont assez génériques. Avec l’école Rénover pour Gagner, vous bénéficiez d’une formation complète dédiée à la rénovation des passoires énergétiques pour en faire des machines à cash. Nul besoin d’être un expert en la matière, suivez pas à pas nos conseils pour mettre en location un bien de qualité.

 

Et pour vous l'expliquer, nous organisons tous les jeudis un webinaire sur « 19 astuces pour rénover en classe D au meilleur coût ».

 

C’est un webinaire de 1h30 qui est un condensé des 188 pages du Guide Cerema sur le nouveau DPE. Combiné à 7 années d’expérience dans un bureau d’étude thermique et de 10 années d’expérience dans l’investissement immobilier.

 

Comment passer d'un DPE G à un DPE D à moindre coût ?

Spécial investisseur immobilier

EN SAVOIR PLUS